Liens utiles
Le site de l'école :
ISAE.fr
Facebook des admissibles :
Admissibles 2016
Le clip de promo 2016 ! Sur YouTube
De nombreuses infos sur Supaéro :
sur le forum prepas.org
Le site du BDE Supaéro :
http://www.bde-supaero.com/
Le lieu du WEI :
http://goo.gl/maps/q1It
Des infos sur les résidences de Supaéro
ici
Live vidéo admissibles
Caroline Bérard (directrice de la formation Supaéro) et Yoann Suignard (promo 16) ont passé l'oral sur Campus Channel et ont répondu aux questions des admissibles sur la formation et la vie étudiante à Supaéro.
Vous pouvez voir le replay sur YouTube
Matériel et documents
Ne pas oublier d'apporter :

Pour l'administration :
  • ->Photocopie R/V de la carte d'identité
  • -> RIB
  • -> Photos d'identités
  • -> Se procurer auprès de sa mutuelle la carte européenne d'assurance maladie (ça met quelques jours à arriver)
  • -> Copie du certificat de JAPD/JDC
  • -> Copie du diplôme de bac + notes de prépa
  • -> Attestations d'assurance "responsabilité civile vie privée" d'une part, et d'assurance locative si logé en rez (cf GMF par exemple)
  • -> Carnet de vaccination
  • -> Pour les étrangers, photocopie de la carte de séjour ET du passeport (valides)
  • -> Ton chéquier : scolarité, assurance sociale (~200 €), cotisation BDE (120 €), WEI (110-120 €), cotisation AS (~30 €), premiers tickets repas (~20 €) ...
Pour le WEI :
  • -> Sac de couchage
Pour ta chambre :
  • -> Un câble Ethernet (RJ45) droit, pas croisé (pas de wifi dans les rez)
  • -> Une multiprise
Pour te faire bien voir de certains groupuscules de l'équipe d'inté :
  • -> Des boules de pétanque
Contacts
Contacts pour l'inté : Prez - Igor 06 31 49 79 43 - (igor.desmoulin@isae.fr)
Sexcrétaire - Rayane 06 62 51 49 84 - (rayane.benbouazza@isae.fr)
Trésorier - Clément 06 18 21 70 37 - (clement.bouvet@isae.fr)
Contacte-nous pour toute question, cas particulier, besoin d'affection ou pour organiser ton rapatriement depuis la gare ou l'aéroport.
Page Facebook du BDE

l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  romain10 le Mer 30 Juil 2008, 07:15

Big brother is watching you!

Sur le fond, ce qui me genait avec les attaques de spoutnik c'est que 1) c'était des attaques (parfois sournoises) alors qu'il prône un enrichissement mutuel ; 2) le ton avec lequel il les faisait ; 3) la contre-productivité certaine alors que les relations entre ENSICA et SUPAERO ne sont pas si mauvaises et tendent à s'améliorer chaque jour (d'ailleurs si vous allez sur leur forum, vous verrez que nous avons eu droit à un cas très particulier...

Mais que ça n'empeche pas les taupins de poser leurs questions parce que c'est vrai que ça peut paraitre compliqué des fois... On est là pour répondre!

P.S:djbuch espèce de gros moisi! Wink
avatar
romain10

Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 10/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  djbuch / exvice-prèz inté le Mer 30 Juil 2008, 11:40

bah c'est une simple fonctionnalité du forum qu'on tous les modos normalement...
avatar
djbuch / exvice-prèz inté
Admin

Nombre de messages : 160
Age : 30
Localisation : dans Toulouse mnt ^^
Date d'inscription : 24/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Invité le Mer 30 Juil 2008, 13:45

bonjour,
bon, autant dire que je serais presque déjà déçu par le niveau informatique , pour ne pas dire éthique dudit administrateur DJbuch ainsi que ce genre de condamnations hâtives -je ne dis même pas "jugement hâtif"- c'est cela que je trouve déloyal : de toute façon, je rappelle que dans tous les cas ces informations sont strictement confidentielles.
Je suis bien doctorant d'une grande école parisienne - test ?- et par ailleurs, il me parait évident même si je ne suis pas spécialiste que lorsque l'on met les ordinateurs sur un même réseau ou sous-réseau, c'est pour une utilisation COMMUNE, et que dès lors une même adresse peut apparaître sur votre détecteur, la question que je me serais posée à votre place, c'est de savoir plutôt si votre spoutnik est vraiment de l'ensica ou alors un simple pirate de réseaux...ou alors un membre de notre école - ce que j'ai du mal à imaginer- que je ne cautionnerais jamais sur la forme même si j'estime certaines de ses questions importantes mais éternellement éludées. Quoi qu'il en soit, je préfèrerais comme disait Romanix qu'une communauté ne paie pas pour un ou deux effronté.
Prière donc de réfléchir et de se renseigner avant de punir tout le monde comme un bannissement abusif d'ordinateurs de la communauté, comme on me l'a dit - et de bien vouloir réparer ce dommage, avec contrepartie bien sûr dans la mesure du possible.
Je regrette encore une fois la tournure que prennent ces évènements et l'atmosphère de suspicion que vous créez autour de ce sujet :
"voilà un débatteur de moins", doivent se dire quelques braves gens soulagés - Monsieur Ithilian ?
cordialement
Jeans

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Staff le Mer 30 Juil 2008, 14:42

Jeans a écrit:bonjour,
bon, autant dire que je serais presque déjà déçu par le niveau informatique , pour ne pas dire éthique dudit administrateur DJbuch

Lol ? je sais pas si ça en fait rire d'autres mais moi oui xD
Mais bon je développe pas Very Happy

Staff

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Fiu le Mer 30 Juil 2008, 15:12

Staff a écrit:
Jeans a écrit:bonjour,
bon, autant dire que je serais presque déjà déçu par le niveau informatique , pour ne pas dire éthique dudit administrateur DJbuch

Lol ? je sais pas si ça en fait rire d'autres mais moi oui xD
Mais bon je développe pas Very Happy


Eh eh pas besoin de développer ^^
avatar
Fiu

Nombre de messages : 76
Age : 108
Localisation : Supaéral
Date d'inscription : 01/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  kk le Mer 30 Juil 2008, 15:29

Bien sur que les questions de notre regretté Spoutnik méritent d´etre posées mais pas toutes (Lorsqu´un eleve nous demande si il peut aller etudier aux etats unis en etant a Supaero il intervient egalement (ce qui n´a rien a voir avec l´ISAE tu en conviendra jean) ... De plus on peut également dire qu il a une maniere assez byzarre d´exposer ses arguments (Il a toujours tendance a lancer des semi verites et il les consideres comme acquises et immuables, on se demande parfois si il ne veut pas tout simplement decredibiliser toute la formation). Et qui plus est dans ce forum qui, je le rapelle, ne me semble pas etre destine au debat relatif a l´ISAE mais à la presentation de la formation Supaero aupres des eventuels admis et admissible (il n´y a d´ailleurs pas de sujet identique sur le forum de l´ENSICA si je ne m´abuse et on peut se demander pourquoi Spoutnik n´y intervient pas?) . Un dernier point que je ne comprend pas, si tu admet assez facilement qu´il est peut etre un eventuel pirate de reseau ou un exterieur qui n´a donc rien a voir avec l´ISAE pourquoi regrette tu ses posts puisque dans ce cas tout le debat est faussé. Je me repete mais le debat relatifs a l´avenir de l´ISAE devra se faire avec la plus grande prudence et entre personne concernées. J´admet cependant que certaines questions auraient pu etre interessants et je suis convaincu que personne n´a voulu y repondre parce que c´est justement Spoutnik qui les a posees et je pense que c´est lui qui aurait eludé nos reponses a grand coup d´arguments bidons (genre le vice D il a trop la classe) donc personne n´a voulu sý risquer. (Surtout quíl a tendance a exasperer un peu tout le monde ici). Enfin je ne suis vraiment pas du tout un expert mais je trouve cette histoire d´IP un peu louche est ce que jean tu pourrais me fournir une explication simple qui dissiperait mes doutes sur ton Identité

kk

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 12/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Invité le Mer 30 Juil 2008, 17:40

bonjour KK,
merci de cette réponse éclairée ou en demande d'éclairage.
' si tu admet assez facilement qu´il est peut etre un eventuel pirate de reseau ou un exterieur qui n´a donc rien a voir avec l´ISAE pourquoi regrette tu ses posts puisque dans ce cas tout le debat est faussé.'
D'abord je ne regrette pas spécialement qui que soit ou ce qu'il a fait, mais j'aimerais d'abord faire remarquer que ceux qui donnent constamment son crédit à spoutnik, ce sont avant tout... les supaéros : en effet, voilà une entité -appelons le "spoutnik"- capable de discuter de tous les points assez sensibles, d'une manière souvent assez nauséabonde, mais je l'avoue parfois assez pertinente dans le fond, ensuite je constate que cette même "entité" est sans cesse beaucoup plus reprise -avec raison -sur la forme que sur le fond ou des questions techniques : un pirate peut-être mais un pirate bien informé -pléonasme ? En tout cas, il est inquiétant d'arriver à un tel niveau de "manipulation" -toujours possible cependant.
Alors comme je trouve ta question bonne, je te la retourne courtoisement : si ce spoutnik est bel et bien hors-sujet alors pourquoi le regretteriez-vous si peu puisque de toute façon le débat serait faussé -et pourtant personne me semble t'il n'a élevé cette objection si simple sur l'étrangeté de spoutnik au débat.
Alors ce que j'en penserais presque est que ce sont les termes propres du débat, des opinions ou son existence même qui vous posent problème : vous l'exprimez même avec éloquence -et je trouve remarquable votre divergence d'opinion sur le débat lui-même mais pas dans le débat. Pourtant d'un autre côté, vous semblez assez fiers de ce que ce débat existe chez vous et non pas ailleurs...
Alors, dois-je me dire aussi : oui au débat mais à un débat vide.
Je trouve remarquable l'expression : personne ne veut se risquer au débat, alors que "l'ennemi" est "si peu crédible" d'un autre côté.
Mais aussi parce que je pensais que l'effet sport est propre à un débat.
Je pense que certaines choses doivent absolument rester entre vous mais d'autres intéressent toute la communauté française dans son ensemble.
Une des questions pertinentes que j'ai relevées dans le dernier discours spoutnikien et qui me touche personnellement est le mépris plus ou moins avoué qu'ont les institutions américaines pour les institutions françaises : et l'Isae est peut-être déjà une des premières alors voilà une occasion de ne plus nous sentir seuls sur le plan macro-international.
Ensuite la nature de ce qu'est une grande école est une question que pose naturellement l'ISAE du fait de son hétérogénéité de base - mais là encore on pourrait en discuter -dans un autre forum "plus" ouvert malheureusement ?
Cette histoire d'IP me pose également des questions KK - et quelques réponses : mais le sentiment que cela fait de retrouver banni tout un sous-réseau - et est-ce le bon ? -est assez injuste, je ne veux pas payer pour les effronteries d'un autre mais j'ai bien quelques "spoutnik" en tête que je tairais pour des questions de réputations, si cela s'avère- tiens d'ailleurs, vous pouvez m'appeler spoutnik s'il ne tenait au débat qu'à ce que mon ton vous convienne mieux.

cordialement,
Jeans


Dernière édition par Jeans le Mer 30 Juil 2008, 21:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Yo le Mer 30 Juil 2008, 18:09

Excuse ma curiosité, JEANS :
Doctorant de quelle grande école exactement ?

Yo

Nombre de messages : 34
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Invité le Mer 30 Juil 2008, 18:13

Salut Yo, je préfère vous répondre pour l'instant par MP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  djbuch / exvice-prèz inté le Mer 30 Juil 2008, 21:12

Jeans,
dans mes messages, j'ai juste évoqué une bizarre coincidence.

De toutes façon je ne t'ai en rien menacé de bannissement ou quoi que ce soit.

Même s'il savère que tu es la même personne que spoutnik, si ton ton change par rapport à celui de spoutnik, aucun souci.

Nous sommes quand même assez ouvert.
avatar
djbuch / exvice-prèz inté
Admin

Nombre de messages : 160
Age : 30
Localisation : dans Toulouse mnt ^^
Date d'inscription : 24/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  djbuch / exvice-prèz inté le Jeu 31 Juil 2008, 10:28

Finalement je revois mon jugement, il est tout a fait possible que spoutnik ai soit "piraté" un réseau commun, soit qu'il fasse partie de celui-ci ce qui rendrait incompréhensible ses propos sur l'ENSICA : en effet il fait partie du réseau ENS-Cachan.

Je m'excuse dont auprès de Jeans que j'ai peut être trop rapidement condamné, reste tout de même certaines phrases de son premier message : "des posts disparaissent subitement, pour ne pas dire des auteurs, aux moments où on s'y attend le moins : j'ai cru comprendre que des raisons de simples divergences d''opinion expliquaient cela." qui laissaient planer le doute.
avatar
djbuch / exvice-prèz inté
Admin

Nombre de messages : 160
Age : 30
Localisation : dans Toulouse mnt ^^
Date d'inscription : 24/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Invité le Jeu 31 Juil 2008, 11:21

Merci DjBuch pour cette ouverture d'esprit, tout à fait louable : je m'excuse à mon tour d'avoir laissé -ou de laisser- planer certains doutes, mais lorsqu'on se prête au jeu masqué des forums, il est impossible -voire parfois indésirable -de les dissiper tous.
Simplement, on est pris entre deux feux lorsqu'il s'agit de défendre à la fois un idéal et une réputation - autre idéal ? Dans la première situation, c'est pour autant d'ouverture dans la discussion que je militerais, la seconde situation me fait comprendre qu'une réputation n'est jamais acquise pour toujours : c'est peut-être encore ce dilemme qui vous bloque. Mais des fois on risque de tout perdre quand on veut tout garder, non ?
Je ne vous embête pas plus.

Jeans

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Lucas le Lun 04 Aoû 2008, 11:20

Si l'on en revient à la discussion initiale qui, si j'ai bien compris, est : "où en est l'ISAE aujourd'hui ?", moi qui suis nouveau intégré, ai quelques questions :
j'ai bien compris que le rapprochement Supaéro/Ensica a pour but de former un pôle visible au niveau international (n'hésitez pas à me contredire si je dis n'importe quoi !! ^^) mais que les deux écoles gardent leur identité propre et que les diplômes sont rattachés à leurs écoles respectives.
Est-ce-qu'à ce jour, les effets (bénéfiques ?) de ce rapprochement ont été ressentis : c'est-à-dire est-ce-que l'ISAE apporte réellement une plus-value aux deux écoles (notamment à Supaéro) : liens avec les écoles américaines renforcés, stages dans des entreprises de plus grande importance, etc...

De plus, j'ai cru comprendre qu'il existait parfois une certaine rivalité entre les élèves Supaéro et Ensica (peut-être parceque certains Sup considèrent que l'Ensica n'est pas au même niveau que Supaéro ? à vous de répondre, je n'ai pas encore d'opinion là-dessus), est-ce-que cette ambiance assez tendue sur le forum se ressent aussi sur le campus ?
avatar
Lucas

Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Got le Lun 04 Aoû 2008, 11:26

En tant que nouvel intégré je n'ai pas l'expérience suffisante pour te répondre exactement, Lulu, mais je pense que ce débat est un peu moins présent sur le campus, étant donné que les campus Supaéro et Ensica restent bien distincts et relativement éloignés loin de l'autre... Tu parles également d'effets, mais doit on vraiment en attendre? Je me trompe peut-être, mais je ne pense pas vraiment. Pour moi, cette union revient à un regroupement des administrations et à un simple "changement de nom"... Les cursus et les enseignements restant différents, aucun des deux diplomes n'en sera valorisé ou dévalorisé, et le point de vue des employeurs sera sensiblement le même...
Peut etre que mon point de vue aura changé dans un an, mais il me semble que c'est plus par souci administratif et éventuellement de reconnaissance internationale que ce rapprochement a eu lieu
avatar
Got

Nombre de messages : 159
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  4KPened le Lun 04 Aoû 2008, 11:46

Si je peux ajouter une petite idée : il faudra à mon avis du temps avant qu'un quelconque effet de réputation de l'ISAE se fasse sentir (chez les employeurs et surtout à l'international).

Ce sont souvent des choses qui prennent du temps (car demandent plusieurs générations de diplômés à sortir des 2 écoles).
avatar
4KPened

Nombre de messages : 44
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Docteur Troy le Lun 04 Aoû 2008, 15:10


Peut etre que mon point de vue aura changé dans un an, mais il me semble que c'est plus par souci administratif et éventuellement de reconnaissance internationale que ce rapprochement a eu lieu

C'est en tout cas le discours tenu par la direction de l'ISAE et la DGA (meme s'il a fallu aider un peu la direction)
C'est aussi la position défendue par la lettre de mission de la DGA publiée en 2004.
avatar
Docteur Troy

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  romain10 le Lun 04 Aoû 2008, 17:45

Disons que ça a déjà apporté une certaine crédibilité à l'ENSICA. C'est vrai que dans les classements des magazines (ça vaut ce que ça vaut je sais), elle était rarement classée à son niveau (à mon avis) et c'est vrai que l'ISAE lui a apporté de la crédibilité et l'envie de bien figurer dans ces classements (même si pour l'instant mettre l'ISAE dans un classement et pas chacune de ses formations est, pour moi, une erreur).

Pour Supaéro, disons que ça donne à ses élèves un petit aperçu de ce que pourra être le monde de l'entreprise avec ses fusions et tout et tout. Pour tout se qui est accords internationnaux et entreprises pour le moment ça avance pas trop (pour supaéro en tout cas, je crois qu'il y en ai de nouveaux...) même si l'ISAE participe à un institut sino-européen à Tianjing.

Disons que l'effet de taille est certes plus important (toujours incomparables avec d'autres universités étrangères) et que c'est vrai que pour ce qui est du domaine aéronautique, on vise toujours la première place européenne et on peut y arriver dans quelques années. Mais il faut bien garder à l'esprit que l'ISAE dans la forme actuelle c'est un premier pas. Il y a de nombreux projets pour européaniser le tout.

Alors, oui, pour l'ISAE, il faut savoir être patient, les élèves de l'ISAE pourront d'ailleurs donner leur avis, leurs idées, sur ce que pourrait être l'ISAE dans 20 ans. Pour ça, il y aura un séminaire de réflexion le samedi 27 septembre. On vous donnera plus de précisions à la rentrée. Et il faut savoir que même si l'idée est bonne à long terme, elle ne peut l'être si le court terme se passe trop mal.

Pour ce qui est des relations avec l'ENSICA, disons qu'elles s'améliorent de jour en jour. Il y a encore des préjugés les uns sur les autres, des points de désaccords mais disons qu'on apprend encore à se connaitre et que plus on se rencontre, plus on se rapproche. Si vous regardez bien, ici il n'y qu'une ou deux personnes (la même? je sais pas) qui a tendance à vouloir titiller, sortir des contre-vérités. Bizarrement, il prétend vouloir promouvoir l'ISAE mais il donne une bien plus mauvaise image des relations entre étudiants que ça ne l'est.

Et puis, la rivalité entre les écoles elle a toujours existé, mais c'est de la rivalité bonne enfant un peu comme entre les ponts et l'ecp, on se taquine. C'est vrai qu'avec l'ISAE, on attend une autre relation, mais ça ne se fait pas du jour au lendemain et on y tend...

C'est encore jeune tout ça, on tatonne c'est normal mais c'est loin d'être si mal qu'on peut le croire en lisant quelques échanges de ce forum...

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas...
avatar
romain10

Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 10/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ISAE : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum